Législation

Reconnaissance

Depuis 1997, la profession d’Orthoptie est reconnue en Belgique comme profession paramédicale. Le titre professionnel d’Orthoptiste et les actes techniques de l’orthoptiste sont protégés par la loi.

Pour exercer comme orthoptiste il faut obtenir une reconnaissance du diplôme et un visa. Les démarches et renseignements concernant ce visa peuvent être consultés sur le site du SPF Santé Publique.

 

Exercice de la profession

L’orthoptiste est l'auxiliaire paramédical qui travaille dans les soins ophtalmologiques.

Il travaille toujours sous prescription d’un ophtalmologue.

Les réglementations en rapport avec l’exercice de la profession d’orthoptiste en Belgique sont fixées dans l’Arrêté Royal 78 du 10 novembre 1967 et dans l’Arrêté Royal du 24/11/97.

L’Arrêté Royal du 24/11/1997  a été revu et est remplacé par l'Arrêté Royal du 7 juillet 2017 relatif au titre professionnel et aux conditions de qualification requises pour l’exercice de la profession d’Orthoptiste et fixant la liste des prestations techniques et la liste des actes dont l’Orthoptiste peut être chargé par un médecin (Moniteur Belge 14/8/2017).

Une inscription est obligatoire auprès de l’Institut National d’Assurance Maladie Invalidité (INAMI). Pour certaines prestations orthoptiques, un remboursement par l’INAMI est prévu, voir l’Arrêté Royal du 25/04/2004.

Vous trouverez les explications sur les démarches pour l’obtention du visa via lien vers le site SPF.

Les orthoptistes travaillent comme salariés ou comme indépendants. Une formation continuée régulière est obligatoire.

Pour la rééducation en orthoptie : Le lien suivant vous conduit sur la page de l’INAMI reprenant les informations générales.